• Rejoignez-nous :
  • Contactez-nous :
Connexion

Poursuite d'étude

 

 Que vous soyez satisfaits ou non de la formation que vous a dispensé l'école, il est bon de vous demander ce que pourrait vous apporter une poursuite d'étude... La question est en rapport direct avec vos aspirations, c'est à dire votre projet professionnel.  - Allez-vous vous orienter vers la recherche ou l'enseignement ?  - Souhaitez vous devenir un expert dans un domaine spécifique ?  - Voulez-vous acquérir une double compétence très recherchée sur le marché ?  - Voulez-vous vous écarter rapidement de la technique ?  - Vous faut-il suivre une formation en management maintenant ou plus tard ? En fonction des réponses à ces questions, vous pourrez peser le pour et le contre... Pour vous aider à faire votre choix, voici une description des principales possibilités qui s'offrent à vous après l'école.

L'enseignement et la recherche

DEA (BAC+5)

Le DEA (Diplôme d'Etudes Approfondies) sanctionne une année d'initiation à la recherche. C'est le passeport pour s'inscrire en thèse et préparer un doctorat. Toutefois, il est malgré tout possible de s'inscrire directement en thèse (voir rubrique Thèse). Un DEA convient tout particulièrement aux personnes souhaitant faire de l'enseignement ou de la recherche par la suite. Voici des DEA envisageables à la sortie de l'école :

  • DEA Informatique
  • DEA Informatique et Réseaux
  • DEA Réseaux.

Thèse (BAC+8)

La thèse permet d'obtenir le titre de docteur au bout de trois ans de recherche. Pour faire une thèse il faut un directeur de thèse. Vous pouvez essayer de faire une thèse après le diplôme d'ingénieur en demandant au directeur de thèse que vous aurez trouvé une dispense de DEA que le conseil scientifique de l'université peut ensuite valider ou non. Dans un premier temps, il faut avoir une idée du sujet de la thèse que l'on souhaite faire. Les sujets sont divers et sont proposés par des universités (budgetés par des industriels ayant un besoin réel) ou par des organismes publics (CEA, CNRS, etc. pour des thèses financées par des industriels et des fonds de l'Etat).

DRT (BAC+6)

Le DRT (Diplôme de Recherche Technologique) est un diplôme de troisième cycle accessible aux sortants d'IUP et d'écoles d'ingénieurs. Il consacre un an (deux pour les IUP) de travail de recherche appliquée. Un DRT consiste à travailler dans une entreprise sur un sujet à caractère technologique (le rendant ainsi similaire à une thèse de courte durée et à caractère très appliqué). L'étudiant en DRT est salarié de l'entreprise qui l'accueille. Il suit aussi un certain nombre d'heures de cours choisis en relation avec le sujet de DRT qu'il doit traiter.

Spécialisations et double compétence

DESS (BAC+5)

le DESS (Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées) est un diplôme universitaire, certes, mais qui se veut très orienté vers le monde de l'entreprise. C'est pour cela qu'il est très recherché par ces dernières. En général, il est la suite logique d'une maitrise mais un ingénieur peut aussi en faire un pour acquérir une double compétence ou se spécialiser dans un domaine précis.

Master (BAC+5)

A ne confondre ni avec les diplômes issus du standard européen des universités (LMD), ni avec les Mastères Spécialisés, les Master sont des formations de troisième cycle dispensées par des écoles de commerce comme l'ESM-A (Ecole Supérieure de Management en Alternance) à Lognes.

Mastère spécialisé (BAC+6)

Le Mastère Spécialisé (MS) est un label délivré depuis 1986 par la Conférence des Grandes Écoles (CGE) à un enseignement de haute qualité qui se déroule sur 12 mois (24 mois en alternance). Formation d'excellence, l'entrée dans ces formations dispensées par des grandes écoles (Polytechnique, ENST, HEC, ESSEC...) nécessite un dossier de haut niveau et un projet professionnel bien ficelé. Les cours allient des enseignements théoriques, un travail de recherche au sein d'une entreprise et la soutenance d'une thèse professionnelle. Attention, les frais de scolarité des MS, s'ils ne sont pas faits par apprentissage, sont très élevés (de 40 000 F à 80 000 F).

MBA (BAC+6)

Les grandes Ecoles de commerce et de gestion ont créé des programmes de MBA (Master of Business Administration) calqués sur le modèle américain. Ces formations s'adresse généralement à des candidats ayant déjà une première expérience professionnelle d'où la possibilité pour nous de tenter notre chance. Les MBA, dont la réputation internationale est incontestable, sont des formations généralistes de management ou très spécialisées : gestion des entreprises, commerce de luxe... Dans tous les cas, il s'agit de formations où la pratique courante de l'anglais est indispensable. La durée des études varie entre un et deux ans. Attention, les frais de scolarité des MBA, s'ils ne sont pas faits par apprentissage, sont très élevés (de 40 000 F à 80 000 F).

En conclusion

Les formations possibles après l'école sont nombreuses et vous permettront de faire aboutir facilement votre projet professionnel. Certaines se font par apprentissage ce qui vous permet de garder un pied dans le monde du travail. Dans tous les cas, sachez qu'en général, le retour sur investissement d'une poursuite est très favorable à long terme ! Aussi, vous pouvez toujours partir étudier à l'étranger ou aller y travailler dans le cadre d'une mission, c'est à dire un VIE (Volontariat International en Entreprise).